Développer son charisme avant l’entretien d’embauche

Candidats

…

Développer son charisme avant l’entretien d’embauche

Le charisme est une grâce, un magnétisme, une présence qui peut s’avérer bien utile pour réussir un entretien d’embauche. Il peut permettre de capter l’attention d’un recruteur et de laisser une empreinte particulière dans un flot discontinu de rencontres.
Comment définir précisément le charisme et qu’est-ce que cela peut apporter dans le cadre de l’entretien d’embauche ? Que faire si on est dénué de charisme ? Nous avons rencontré Géraldyne Prévot auteure de l’ouvrage 50 exercices pour développer son charisme et le comédien Julien Ritzkowski qui nous ont livré leur vision du charisme. Ils nous ont également partagé des exercices faciles à mettre en œuvre pour développer son charisme avant l’entretien d’embauche.

Le charisme, en avoir…ou pas

pas de charisme

Une aura mystérieuse, quasi mystique, entoure cette notion de charisme et laisse supposer qu’il s’agirait d’un don inné impossible à acquérir.
Pourtant, Géraldyne Prévot l’affirme « le charisme peut être travaillé, développé si on a une base. Certaines personnes au contraire auront tellement peu confiance en elles avec un tel désamour d’elles-mêmes, qu’elles devront faire un travail sur elles afin de libérer leur personnalité. Pour certaines personnes il va être très aidant de faire un travail sur soi. Pas une thérapie longue, mais un parcours pouvant aider à trouver ce qui entrave la confiance en soi, à découvrir l’origine d’un certain mal-être avec soi-même (traumatisme passé, modèle parentaux, croyances limitantes, etc…). »

Le charisme se « travaillerait » donc selon Géraldyne Prévot « Mais attention, le charisme ‘à court terme’ n’existe pas. En revanche avoir de l’impact dans un temps donné, une circonstance spéciale. Ça c’est possible. Ça se travaille. »
Julien Ritzkowski complète « C’est à la portée de chacun et ceci bien au delà de la durée de l’entretien car le charisme n’est pas un costume dont on pourrait se parer à loisir. C’est avant tout le résultat d’un processus propre à chacun qui va ensuite être agrémenté de techniques pratiques de communication que nous autres comédiens avons appris pour toucher le public par exemple. »

Le plaisir participe du rayonnement

Développer son charisme rayonnement

Nous avons tous fait l’expérience de rencontrer une personnalité solaire, qui attire notre attention et que nous désirons à tout prix entendre s’exprimer. Provoquer le même désir chez le recruteur, ce serait génial non ?
Géraldyne Prévot le définit ainsi « le charisme est un rayonnement particulier, une capacité innée à attirer les regards et les contacts. (.) Je pense que certaines personnes ont un petit quelque chose de spécial qui vient de l’intérieur. Une ouverture au monde, une envie de contact avec autrui, un amour des autres et de la vie. »

Et cette notion de plaisir revient dès que l’on tente d’expliquer l’origine du charisme : « le plaisir que nous allons prendre à entrer en contact, à échanger avec les gens, à découvrir de nouvelles personnes va faciliter les échanges car dans cet état d’esprit nous envoyons sans le savoir des messages non verbaux d’appréciation. Les gens ont la sensation que vous prenez plaisir être en contacts avec eux. Ils se sentent appréciés, reconnus et acceptés.
Pour un entretien d’embauche il est nécessaire que votre interlocuteur sente que vous prenez ce moment avec joie et curiosité » poursuit l’auteure.

Mettons en pratique les exercices proposés par nos deux intervenants pour améliorer son charisme !

(c)

Exercice pour développer son charisme en entretien d’embauche par Géraldyne Prévot :
Il est indispensable de faire de ce moment un instant joyeux.
Alors choisissez une garde robe qui vous fasse plaisir et dans laquelle vous vous sentez à l’aise.
Entrainez-vous, quelques jours avant, à entrer différemment en contact avec les gens. Travailler plus particulièrement les points suivants :

• Le sourire
• Le regard
• L’apparence (et oui ça compte aussi)

Allez dans des lieux publics, et avant d’entrer, décidez d’obtenir le maximum de regards. Décidez d’être vu et aimer cela.

(c)

Exercice pour développer son charisme en entretien d’embauche par MyJob.Company :
Le charisme passe aussi par le fond de votre discours : avant l’entretien, vous pouvez préparer des anecdotes et exemples démontrant concrètement vos arguments. Listez les projets sur lesquels vous avez préférés travailler, les résultats qui vous ont rendu le plus fier, les moments qui vous ont donné envie de déplacer des montagnes… En parlant de ces anecdotes en priorité, vous vous branchez sans même vous en apercevoir sur le canal émotionnel du plaisir et de l’enthousiasme et vous les communiquez malgré vous !

Ca, c’est vraiment toi

Développer son charisme Différence

Les personnes charismatiques sont des êtres habités et animés, ils sont à leur place et cela transpire !
C’est d’ailleurs la définition même du charisme selon Julien Ritzkowski « pour moi le charisme est ce qui émane de nous et de notre discours lorsque notre personnalité et tout ce qu’elle véhicule est aligné parfaitement avec nos idéaux profonds. En quelques sortes, quand notre fond vit en harmonie avec notre forme. Les personnalités convaincantes et charismatiques le sont car elles sont elles-mêmes convaincues ! »

(c)

Exercice pour développer son charisme en entretien d’embauche par Julien Ritzkowski :
Pour travailler son charisme, Julien vous recommande de vous poser et de réfléchir en trois étapes :
1. Le questionnement : quelles sont mes valeurs ? Comment influencent-elles ma vie au quotidien ? Suis-je en phase avec elles quand je prends la parole ?
2. La confrontation : SI je ne suis pas en phase avec mon fond, il convient de se réaligner. Pour aboutir à une position qui est dit congruente.
3. L’adhésion : Une fois ceci fait, l’idée est de pouvoir acquérir les techniques de communication et de prise de parole qui me permettront d’emballer mon discours et d’atteindre mon interlocuteur.au niveau des « 3 C » (cerveau / corps et bien entendu cœur)

(c)

Exercice pour développer son charisme en entretien d’embauche par MyJob.Company :
Pour paraitre « aligné » en entretien d’embauche, il vous est possible de préparer l’entretien dans ce sens. Réfléchissez aux motivations de votre parcours (le pourquoi) : ce qui vous a conduit à mener telles études, à travailler pour tels postes, vos choix de hobbies… Donnez du sens à votre vie professionnelle et anticipez les questions « pièges » sur vos écarts de parcours : une personne alignée a rarement un parcours linéaire car elle a cherché à donner du sens à son parcours. Les questionnements peuvent donner lieu à des tâtonnements, mais ils finissent toujours par faire sens !

Le charisme ce n’est pas l’autoritarisme ni l’égocentrisme

Développer son charisme Ego

Trop souvent confondues, ces notions ne participent pourtant pas de la même dynamique et ne véhiculent pas la même énergie.
Géraldyne Prévot insiste sur cette notion « Il ne faut pas confondre les gens charismatiques avec les personnes de pouvoir ! Ceux qui aiment avoir du pouvoir sur autrui, un auditoire, une foule. On a tendance à confondre les deux. (.)
Tous les charismatiques ne sont pas des égocentriques ou des narcissiques. Heureusement ! A contrario, les hommes ou femmes de pouvoir oui !
Certaines personnes charismatiques sont des personnes qui doutent parfois d’elle-même. Le charismatique n’est pas l’homme ou la femme de pouvoir. Il ou elle n’est pas celui ou celle qui va tout écraser sur son passage. Le charismatique n’est pas un killer. »

A l’inverse de l’autoritaire ou de l’égocentrique, le charismatique est tourné vers l’Autre.

Le charisme : la voix du corps

Développer son charisme Non verbal

La communication non verbale est un élément déterminant dans l’impression faite à un recruteur : le regard, la gestuelle, la prestance, le sourire et la voix font partie des éléments clés à maîtriser pour laisser une empreinte positive en entretien de recrutement.
De part sa formation de comédien, Julien Ritzkowski a appris à maîtriser ces outils comportementaux, il nous livre quelques exercices simples à appliquer.

(c)

Exercice pour développer son charisme en entretien d’embauche par Julien Ritzkowski :
« Pour maîtriser sa voix : rendre une profonde inspiration ventrale (c’est lorsque vous sentez votre ventre se « gonfler » elle est appelée ainsi en opposition à l’inspiration pulmonaire que nous avons habituellement. Elle est souvent utilisé lors des cours de chant et dans les exercices théâtraux pour porter sa voix sans s’essouffler) bloquez votre respiration 5 secondes puis soufflez en prononçant le son d’une voyelle de manière continue et contrôlée le plus longtemps possible, Cet exercice permet d’échauffer votre voix et de travailler sa maîtrise tout en vous relaxant. »

(c)

Exercice pour développer son charisme en entretien d’embauche par Julien Ritzkowski :
« Pour maîtriser sa posture en entretien : assis, prenez une posture droite, les deux pieds parallèles et ancrées dans le sol profondément (fermez les yeux et imaginez que sous votre voute plantaire des racines vous tiennent fermement fixé au sol), le dos bien droit, imaginez maintenant que votre tête et votre nuque sont irrésistiblement attirés par le ciel mais que vous ne pouviez pas décoller votre fessier de la chaise. Une fois la position adéquate acquise, entrainez-vous à la maintenir tandis que vous déroulez la présentation de votre CV par exemple (une présentation qui soit suffisamment longue si possible :-))

(c)

Exercice pour développer son charisme en entretien d’embauche par Julien Ritzkowski :
« Pour travailler précisément sur le regard et la communication non-verbale : si possible faites le à deux. Prenez une phrase quelconque et imaginez trois objectifs différents formulés dans votre esprit de la manière suivante : Je veux absolument…

Face à votre partenaire répétez cette phrase trois fois en captant son regard et avec trois objectifs distincts (par exemple : je veux absolument le disputer, je veux absolument partager ma joie, je veux absolument mettre un terme à la conversation). A l’issue de cela posez-lui la question sur les différences qu’il a pu observer et comment l’a-t-il perçu, qu’avait-il envie de faire suite à l’élocution de chaque phrase.

Maintenez retestez votre présentation de CV en vous fixant un objectif du même ordre afin de guider votre non-verbal (par exemple : je veux absolument convaincre mon interlocuteur de ma motivation ou je veux absolument dire à mon interlocuteur l’intérêt que j’ai dans l’entreprise). et observez le résultat ! 🙂 »

Dernière mise en garde sur le regard

travailler son charisme en entretien d'embauche

Regarder son interlocuteur dans les yeux c’est bien, mais attention à ne pas provoquer l’inverse de l’effet recherché… Géraldyne Prévot nous met en garde : « attention en revanche à ne pas fixer des yeux de votre interlocuteur surtout dans un entretien d’embauche. Cela viendrait réveiller certaines mémoires ancestrales logées dans son cerveau reptilien. Des mémoires qui remontent à l’époque des chasseurs cueilleurs. A cette époque les chasseurs savaient que si certains animaux les regardaient fixement dans les yeux cela était signe d’attaque imminente. En cas d’entretien professionnel votre interlocuteur se sentirait inconsciemment menacé. »

Enfin, pour approfondir le sujet, il vous est possible de vous faire accompagner par un coach ou un thérapeute « afin de gagner en confiance, d’apprendre à gérer son stress et à être certain des objectifs à atteindre. Le travail avec un thérapeute est un travail relationnel et c’est justement un sujet relationnel dont il s’agit. (.) Le thérapeute verra tout de suite votre façon de dire « Bonjour », de serrer la main, de regarder, de vous asseoir, de parler, de sourire (trop, pas du tout ou de façons inappropriées). Le thérapeute vous aidera à gommer certains défauts et à apprécier qui vous êtes afin de rester vous-même » conclue Géraldyne Prévot.

Copyright (c)Dumbbell by ludmil from the Noun Project

Géraldyne Prévot est psychologue, auteure et formatrice

Julien Ritzkowski est comédien et formateur

TED Talk sur le charisme

Cet article a été écrit par Marjolaine Gaudard

Toute notre actualité