Comment se démarquer lors d’un entretien collectif ?

Candidats

…

Comment se démarquer lors d’un entretien collectif ?

L’ entretien collectif est un exercice de plus en plus apprécié par les recruteurs. S‘il est déjà courant dans les grands groupes de l’alimentaire ou pour des postes de commerciaux, il suit également de près l’évolution générale du monde du travail. En effet, alors que les stratégies managériales par « projets » se multiplient, l’entretien en équipe apparaît comme l’outil parfait pour jauger les capacités des futurs employés à travailler efficacement en équipe.

entretien-collectif

Comment se passe un entretien collectif ? Comment se présenter en entretien de groupe et surtout comment se démarquer en entretien collectif ? Toutes ces questions tournent probablement dans votre tête.
Sachez que pour bien préparer son entretien collectif, il faut non seulement en connaître le déroulé mais aussi, en comprendre les objectifs. Ainsi armé, vous serez à même de faire la différence et de vous démarquer efficacement.

Entretien collectif : une valse à 5 temps

entretien-collectif

L’entretien collectif a pour but de déceler les candidats qui pourraient intéresser la société en les regroupant lors d’une même session et en leur demandant d’interagir sur un cas concret. Il dure généralement une demi-journée ou une journée entière selon les cas, et rassemblent parfois jusqu’à 20 participants.

Les avantages partagés de l’entretien de groupe

Pour l’entreprise, l’entretien collectif apporte quelques points positifs évidents : gain de temps et premier tri des candidats en vue d’entretiens individuels. Il est également pratique dans le cas où plusieurs postes sont proposés en même temps.

Néanmoins, il est aussi une source d’opportunités pour le candidat. En effet, l’entretien collectif vous permet de rencontrer vos (potentiels) futurs collègues, de vous exercer à travailler en groupe, de découvrir l’approche recherchée par l’entreprise, et de vous mesurer à des profils similaires au vôtre pour mieux évaluer votre positionnement sur le marché. De par son approche pratique, il favorise une implication simple et directe, « sur le terrain », plutôt qu’une longue présentation orale, et vous permet de vous montrer plus sincère.

L’entretien collectif teste les capacités d’adaptation

Sa forme est variable selon le ou les postes proposés : compétitive – l’ensemble des candidats postulent à la même offre – ou compétitive et collaborative – il y a plusieurs offres à pourvoir, vous rencontrez donc des professionnels de différents secteurs.

Impossible de savoir à l’avance en quoi consistera l’exercice (étude de cas précis, exercice de groupe, reproduction d’une journée-type), donc mieux vaut miser sur votre capacité d’adaptation. Certaines entreprises incluent même un « job dating »… sur le modèle du speed dating ! L’entretien se fait en tête à tête et donne 7 minutes au candidat pour se montrer convaincant.

Toutefois, au delà de ces variations possibles, le déroulé d’un entretien collectif a tendance à suivre un même schéma. Il se découpe généralement en 5 temps :

  • Les recruteurs se présentent. Ils offrent une vue d’ensemble de l’entreprise à travers ses secteurs d’activités et décrivent succinctement l’offre ou les offres d’emplois.
  • Présentation des candidats : à cette étape, on se concentre sur sa personnalité propre. Le recruteur observera votre capacité à mener cette introduction de façon spontanée, concentrée et simple. Laissez s’exprimer votre individualité de travailleur tout en ayant bien préparé votre discours.
  • L’exercice pratique, à traiter en un temps donné (souvent 1 heure). Il s’agit d’une mise en situation avec les autres candidats. C’est vraiment le moment clé de l’entretien collectif, celui où vous serez évalué sur votre comportement, votre capacité d’adaptation, votre leadership, votre autonomie, votre écoute, etc. Nous y reviendrons…
  • En option, le recruteur peut aussi vous faire passer un entretien individuel.
  • Pour finir, il arrive assez souvent que la session se conclue par un brief de fin d’entretien et que vous receviez la réponse immédiatement.

Durant toutes ces étapes, ce qui ressort le plus, c’est votre personnalité. L’idée des exercices pratiques est de disrupter vos modes de fonctionnement classiques en entretien, et de voir, de façon simple et concrète, comment vous travaillez au sein d’une entreprise, c’est-à-dire au sein d’une équipe.

Faire ressortir ses savoir-être en entretien collectif

entretien-collectif

Pour se démarquer lors de l’entretien collectif, il va donc falloir mettre en avant des qualités individuelles, qui dépassent la simple liste de savoir-faire. On les appelle des savoir-être et elles en disent long sur vos capacités à réagir aux challenges d’un environnement professionnel.

La clé pour réussir son entretien collectif est donc de faire ressortir ces qualités attendues par un recruteur, aussi bien lors de la présentation personnelle que de l’exercice pratique.

Entretien de groupe : sincérité et précision

Avant toute chose, soyez naturel. Pour bien préparer un entretien de groupe, rien ne sert d’apprendre par cœur un discours. Ce qu’on attendra c’est que vous soyez vous-même face aux recruteurs.

Ces sessions d’entretien sont longues. Il en ressortira donc votre capacité à vous concentrer et à être précis dans le temps. Pour cela, arrivez à l’entretien avec une bonne connaissance de l’entreprise et du poste. Une présentation concise sera appréciée. Durant l’exercice, n’hésitez pas à ramener les discussions au brief d’origine, si vous sentez que le groupe s’éparpille. Ainsi, vous faites preuve de focus.

Petite astuce : vous enverrez un bon signe en mémorisant les noms des autres candidats.

Un leadership agile

Les entreprises ne cherchent pas que des leaders ! Au contraire, elles ont besoin d’employés proactifs mais également capable de suivre des directives. Dans le travail en équipe, il est donc important de savoir écouter autant que parler.

Cet entretien n’a d’ailleurs pas pour seule vocation de mettre en concurrence des candidats. Son but final est d’apprécier leur capacité à interagir : il est donc important de savoir apprécier les besoins du moment pour se positionner tantôt comme médiateur, tantôt comme observateur et tantôt comme leader.

L’objectif à garder en tête, c’est l’avancement du projet fictif qui vous a été confié. Il est donc aussi important de faire des propositions convaincantes que d’inclure celles des autres.

Motivation individuelle

Pour finir, même si l’entretien collectif n’est pas seulement fait pour cela, vous pourrez y exprimer votre motivation pour le poste, comme dans n’importe quel entretien individuel.

D’ailleurs, la session se termine parfois par un bilan en face à face, qui vous permettra de vous auto-évaluer de façon honnête – une qualité appréciée. C’est également le moment idéal pour réitérer votre intérêt pour le poste et montrer votre enthousiasme.

Si cela n’a pas lieu, vous pouvez écrire un e-mail ou appeler l’un des intervenants pour vous entretenir rapidement avec lui de l’exercice en groupe et éventuellement solliciter un entretien en tête à tête. Même dans un contexte où prime le collectif, la motivation individuelle reste une clé de réussite importante.

  Source de l’infographie : Viking Blog

Cet article a été écrit par Pierre Caron

Toute notre actualité