Fonds Impact création : 50 millions pour les entreprises de demain

Innovation

…

Fonds Impact création : 50 millions pour les entreprises de demain

Le fonds Impact création a pour mission d’aider financièrement la création d’entreprises dans des zones défavorisées. Néanmoins, son aide n’est pas que financière : il s’agit d’un véritable accompagnement des personnes qui souhaitent devenir entrepreneurs franchisés. Lancé le 17 mars dernier, ce fonds de 50 millions d’euros représente une occasion exceptionnelle pour tout ceux qui sont tentés par l’aventure de l’entreprenariat, mais qui hésitent à se lancer.

Depuis le mois de juin, Impact Partenaires s’est tourné vers MyJob.Company  pour établir un partenariat dans la recherche de candidats. Souhaitant investir les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), quartiers connus pour leur manque d’infrastructure commerciale, Impact s’est tourné vers le réseau de coopteurs de MyJob.Company. L’enjeu de ce partenariat est important : détecter les profils des entrepreneurs de demain.

À long terme l’objectif est particulièrement ambitieux : en tablant sur le développement d’au moins 250 nouvelles enseignes franchisées, Impact création souhaite tout simplement aider les nouveaux entrepreneurs à construire les quartiers du futur. Pour en savoir plus sur l’origine et les objectifs du fonds Impact création, nous sommes allés directement à la source. Soutien à la croissance économique, irrigation financière des quartiers défavorisés, amélioration de l’attractivité des QPV… Voici un tour d’horizon du programme exceptionnel lancé par Impact.

Comment est née l’idée du fonds Impact création ?

Aujourd’hui 5 millions de Français vivent dans les 1296 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Ce sont des territoires avec moins de commerces (30% de moins que la moyenne nationale) et des enseignes de franchise quasiment absentes (3,6% des commerces seulement). Pourtant, les habitants de ces quartiers représentent un marché avec un potentiel économique et des compétences. Certains souhaitent entreprendre et participer à la vie de leur quartier, mais ils doivent faire face à plusieurs obstacles : en premier lieu, la difficulté à réunir l’apport financier demandé pour financer le projet, mais également le manque d’accompagnement et la contrainte pour rechercher de locaux appropriés. Avec le fonds Impact création, nous venons combler ce manque.

Comment s’est fait le choix des franchises partenaires du projet ?

Nous avons approché des enseignes qui pouvaient compléter l’offre commerciale des quartiers populaires et qui avaient un potentiel d’affinité avec leurs habitants. Nous avons ainsi signé avec chaque enseigne de franchise partenaire un contrat de collaboration qui repose sur les éléments suivants : évidemment, toutes les enseignes partenaires doivent partager la volonté d’un développement y compris dans les QPV, et avec des candidats à l’apport insuffisant qui seraient soutenus par notre dispositif. Les enseignes partenaires doivent également avoir une marque avec une visibilité et une notoriété nationale. Enfin une analyse du fonctionnement de l’enseigne et de son réseau permet de s’assurer que le business model de chaque enseigne est éprouvé.

Quelles solutions mettez-vous à disposition des entrepreneurs pour les aider (autres que financières) ?

Le site web www.montetafranchise.com permet à tous ceux qui veulent ouvrir un commerce franchisé dans leur quartier de tester leurs motivations et de recevoir gratuitement une formation certifiante du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) et de la Fédération Française de la Franchise (FFF). Les candidats retenus par l’équipe d’Impact création bénéficient d’un lien privilégié avec un pool de 15 enseignes nationales : Burger King, Carrefour Proximité, Courtepaille, Eléphant Bleu, Emova, Mail Boxes Etc., Pharmactiv, O’Tacos, Pizza Hut, Provalliance, Speedy, Stockerseul, Tablapizza, L’Orange Bleue, Pitaya. Des partenaires immobiliers facilitent en sus l’identification de biens immobiliers commerciaux dans les QPV. Notre accompagnement se poursuit enfin, pour chaque ouverture, avec une prise en charge par Impact création des frais juridiques lié au projet.

Quelles sont les retombées positives de ce programme pour les habitants des QPV ?

C’est un coup de pouce pour le développement économique et social de leur quartier. La création de commerces franchisés d’enseignes nationales soutenus par notre dispositif élargit l’offre commerciale de ces territoires et renforce leur attractivité, en permettant donc aux habitants des QPV de bénéficier d’une amélioration de leur qualité de vie. Ces commerces permettront de générer des créations d’emplois sur des territoires dont le taux de chômage est plus important que la moyenne nationale. Enfin, l’activité produite par ces commerces permettront de dégager des recettes fiscales supplémentaires pour les communes qui pourront être investies dans le développement local et contribuer également à améliorer le quotidien dans ces quartiers. Les habitants sont appelés à être des acteurs clés de ce programme.

Quel est l’enjeu de votre collaboration avec MyJob.Company ?

Notre volonté est de permettre à tous les entrepreneurs compétents et motivés mais avec des apports insuffisants de candidater. Au-delà des candidats qui viennent naturellement à nous via notre site www.montetafranchise.com, nous devons détecter les nombreux candidats entrepreneurs qui s’ignorent, par autocensure ou par méconnaissance du dispositif. Cette détection demande innovation et inventivité. A ce titre, la démarche originale et participative de MyJob.Company, qui s’appuie sur une communauté de Headhunters pour trouver des profils nous a séduit, et nous permettra nous l’espérons de trouver de nombreux candidats pour les projets d’implantations en franchise proposés.

Quel objectif affichez-vous pour les années à venir ?

Le déploiement du dispositif Impact création doit permettre de participer à la création de 250 commerces franchisés avec notre soutien sur les 5 prochaines années. Ces commerces généreront plus de 250 millions d’euros de chiffres d’affaires et plus de 1500 créations d’emploi. En outre, sur la même période, la formation en ligne sur le site www.montetafranchise.com pourra bénéficier à 20 000 candidats.

 

Cet article a été écrit par Pierre Caron

Toute notre actualité