Juniors : voici comment rédiger un CV sans expérience

Candidats

…

Juniors : voici comment rédiger un CV sans expérience

Vous débutez sur le marché du travail et vous vous demandez comment rédiger votre CV sans expérience professionnelle ? Les juniors sont des profils particulièrement recherchés dans les entreprises, mais c’est d’abord votre CV qui doit convaincre.
Vous n’avez peut-être pas une longue liste de boulots à caser dans la rubrique « expérience professionnelle » mais nous allons voir aujourd’hui quel sont les éléments de votre parcours à valoriser, pour retenir l’attention des recruteurs et décrocher votre premier emploi.

Faites valoir vos connaissances et vos spécialités

CV sans expérience

Valorisez votre formation

Qu’elle soit continue ou en alternance, votre formation vous a permis d’acquérir des connaissances solides dans votre domaine. Conscients que vous n’avez pas ou très peu d’expérience professionnelle, les recruteurs vont en premier lieu se pencher sur votre cursus. C’est LA rubrique importante de votre CV. Si vous postulez pour votre premier emploi, vous avez tout intérêt à la placer en premier, car c’est celle qui intéressera le plus votre futur employeur.
Présentez votre parcours scolaire de manière anti chronologique (du plus récent au plus ancien), en précisant le nom des écoles, les villes et les dates ainsi que les diplômes obtenus. Puis développez le cursus suivi : quels domaines avez-vous étudié ? Avez-vous des niveaux à préciser (par ex en Toeic ou des mentions) ?

Vos spécialités font la différence

Certaines formations proposent à leurs étudiants de participer à des projets concrets et de se confronter à des cas réels d’entreprises. Ces expériences à réaliser en équipe, apportent un plus à votre CV. N’hésitez pas à les détailler, si elles vous ont confrontés à des problématiques que vous rencontrerez dans votre futur emploi. L’esprit d’équipe et les cas d’études concrets séduisent les recruteurs. Et votre sujet de mémoire ? Pensez à le mentionner, toujours en lien avec le poste, il peut interpeller votre futur employeur.

Vous avez des compétences, mettez-les en avant

CV sans expérience

Sélectionnez les expériences les plus significatives et proposez votre savoir-faire

Vous ne savez pas quoi placer dans la rubrique « expériences professionnelles » ? Ne faites pas l’erreur de négliger cette rubrique car vous allez pouvoir mettre en avant vos compétences !
Faites-y figurer les expériences les plus significatives, celles qui révèlent des qualités appréciées des recruteurs. Les jobs d’étudiants et les emplois temporaires peuvent dévoiler votre motivation, votre désir d’autonomie financière, votre sens des responsabilités. Les stages et les services civiques ont aussi toute leur importance. En lien avec votre cursus et vos spécialités, ils constituent vos toutes premières expériences en immersion dans une entreprise et sont une véritable valeur ajoutée. Listez bien toutes les missions que vous avez eu à remplir et les aptitudes techniques que vous avez acquises. Toujours de manière anti chronologique, indiquez bien la durée et la date de chaque expérience, le nom de l’entreprise et la ville.

Vous êtes bénévole dans une association ?

CV sans expérience

Faites de cette expérience une véritable expérience professionnelle

Vous avez été amenés à réaliser des projets en équipe, à prendre des initiatives personnelles, à faire preuve de compétences transposables dans l’univers de l’entreprise au sein de votre association ? Les expériences bénévoles et les missions associatives sont de plus en plus reconnues par les recruteurs. En cohérence avec l’emploi recherché et avec vos valeurs, ce type d’expérience, habituellement cantonnée à la fin du CV, démontre un réel engagement social et votre investissement professionnel.

Où placer cette expérience dans votre CV ?

Il vous est possible de créer une rubrique « expérience associative » dans laquelle vous détaillerez vos responsabilités, le nom de l’association, la date et la ville, à la manière d’une véritable expérience professionnelle. Attention, inutile de mentionner cette expérience si elle n’est pas un tremplin pour votre projet professionnel.

En bref, vous avez acquis des compétences, des aptitudes techniques et développé des qualités utiles à l’entreprise pour laquelle vous postulez. Présentez toutes vos expériences comme de véritables expériences professionnelles !

Eveillez la curiosité des recruteurs et faites la différence avec votre personnalité

CV sans expérience

Démarquez-vous dans la rubrique « Soft skills »

Passées la formation et l’expérience, le recruteur va s’intéresser à vous. Quelles sont vos activités extra professionnelles ? Vos passions ? C’est dans la rubrique « centres d’intérêts », les « soft skills » que vous apporterez des précisions sur votre personnalité, votre savoir-être. Accordez de l’importance à ces informations, car elles peuvent vous démarquer d’un candidat qui a un parcours similaire au vôtre (et taper dans l’œil des recruteurs). Cependant, comme pour les expériences, l’idée est de sélectionner les activités qui mettent en avant vos qualités personnelles et votre originalité. Vous aimez voyager : quels pays avez-vous visités ? Combien de temps avez-vous passé dans un pays ? Le recruteur devinera un esprit curieux, ouvert sur le monde. Vous écrivez un blog ? Vous rédigez des articles sur l’actualité, politique, culturelle ? Vous prouverez vos qualités rédactionnelles et votre intérêt pour vos contemporains. Vous pratiquez un sport collectif ? Ou encore un art martial ? C’est l’esprit d’équipe, l’endurance, la capacité à gérer son stress qu’entreverra votre futur employeur.

En bref, vos qualités personnelles sont intrinsèquement liées à vos compétences professionnelles et de plus en plus de recruteurs cherchent à créer des équipes avec des profils compétents mais variés. Votre différence, c’est vous.

Adaptez votre CV à chaque offre d’emploi pour décrocher un entretien

CV sans expérience

Votre CV doit exprimer un objectif précis : obtenir un emploi

Vous avez désormais sélectionné et classé les informations qui mettent en valeur vos compétences et vos qualités. Cependant, pour convaincre le recruteur de vous proposer un entretien il est essentiel que votre objectif professionnel soit clair. Orientez votre CV. Adaptez-le à chaque offre d’emploi. Pour cela, titrez votre CV avec l’intitulé du poste désiré. Comme pour un article, l’accroche doit être percutante et efficace. Partagez également avec votre « lecteur » le même langage : choisir la bonne sémantique et les bons mots clés, vous permettra d’être sélectionné par les logiciels et l’employeur vous sentira en adéquation avec son entreprise.

Vous pouvez orienter votre CV tout en restant authentique. Inutile de mentir sur votre CV.

Vous êtes un junior, il est donc normal de ne pas avoir encore l’expérience et les compétences parfaites. Assumez plutôt vos manques/faiblesses et prouvez votre motivation à apprendre et votre désir de vous intégrer à une entreprise qui vous correspond et à laquelle vous correspondez.
Concentrez-vous également sur l’aspect visuel de votre CV. Une mise en page aérée et sobre mettra en valeur les éléments de votre parcours et ainsi votre objectif. En plus d’être efficace votre CV doit rester lisible. Pensez à la personne qui vous lit !

Et vos compétences informatiques ? N’oubliez pas certains atouts

CV sans expérience

Pour terminer votre CV, jouez vos dernières cartes

A l’heure du 2.0, il n’est pas négligeable de mettre en avant ses compétences informatiques. Les métiers du web sont en plein essor et aujourd’hui, il est essentiel pour les entreprises de se mettre à la page. Votre maîtrise de certains logiciels mais aussi des réseaux sociaux, peuvent être des atouts supplémentaires.
De la même manière, n’oubliez pas les langues, être bilingue peut vous faire sortir du lot, posséder un brevet de secourisme ou avoir son permis, constituent aussi des plus. N’hésitez pas à non plus à citer une ou plusieurs références d’anciens employeurs prêts à vous recommander. Pour cela, vous pouvez les placer dans une rubrique « Références » à la fin de votre CV et ainsi mettre toutes les chances de votre côté.

Cet article a été écrit par Marjolaine Gaudard

Toute notre actualité