Comment organiser une journée de télétravail efficace ?

featured

…

Comment organiser une journée de télétravail efficace ?

Le télétravail présente de prime abord de nombreux avantages comme l’autonomie et un gain de temps considérable. Un temps qu’on ne perd plus dans les transports et qu’on gagne auprès de ses proches. Cependant, travailler chez soi exige rigueur et organisation.

Vous êtes salarié ou en free-lance et vous avez décidé de vous lancer dans le télétravail ?

Voici quelques conseils avisés pour organiser sa journée de manière à être efficace et à remplir tous ses objectifs.

Gérez votre temps de travail

Commencez par vous en tenir à la même organisation que celle que vous aviez au bureau. Etablissez un planning précis pour matin, midi et soir et suivez-le à la lettre. Imposez-vous des horaires fixes et  des deadlines. Vous allez devoir être votre propre boss.

Evaluez le temps passé à remplir chaque mission et pensez à prévoir plus large au début pour ne pas vous laisser déborder. Cela vous évitera de reporter ce que vous avez à faire, au soir ou au lendemain. Au diable la procrastination.

Connais-toi toi-même ! Lève-tôt ou couche-tard, c’est avec le temps que vous pourrez apporter un peu plus de souplesse à votre planning et reconnaître les moments de la journée durant lesquels vous êtes le plus performant.

  •       Pensez à rédiger une « To do list » que vous consulterez chaque matin avant de vous mettre au travail et actualiserez chaque fin de journée (vous verrez, c’est motivant !)

Un esprit sain dans un corps sain

Gardez de bonnes habitudes et des horaires de travail journalier afin de ne pas vivre en décalage avec le reste du monde. N’abusez pas des grasses matinées. De plus, il vous sera plus aisé de communiquer avec vos collaborateurs entre 9h à 19h.

Habillez-vous le matin ! Pour démarrer une journée du bon pied, on prend une bonne douche, un café et on enfile ses vêtements. Inutile de sortir le costume ou le tailleur mais veillez à ne pas rester en pyjama afin de vous mettre dans le bon état d’esprit.

Prenez soin de vous. Mangez équilibré et faites du sport. La position assise et le manque d’activité fatiguent le corps et nuisent à la concentration. Ne cédez pas au grignotage et à l’immobilité qui puisent de l’énergie plutôt que d’en donner.

  •       Et si vous profitiez d’être à la maison pour vous préparer des plats sains et équilibrés ?

Maintenez la frontière entre vie privée et vie professionnelle

Vos proches n’oseraient pas vous déranger au bureau pour vous raconter la pluie et le beau temps, n’est-ce pas ? A la maison, c’est pareil. Etablissez un contrat avec eux. Faites-leur comprendre que vous travaillez et que vous ne pouvez être interrompu qu’en cas d’urgence.

Si vos enfants sont en bas âge, il vous sera très compliqué de ne pas être sollicité tout au long de la journée. N’hésitez pas, si vos revenus vous le permettent, à faire appel à une baby-sitter. S’ils sont plus grands, essayez de rester ferme.

A l’inverse, ne leur imposez pas votre boulot en continu. Fixez aussi une limite avec votre travail. Pensez à lâcher votre ordinateur et votre téléphone portable au moment des repas et profitez d’une agréable soirée entre amis ou en famille.

  •       Songez au temps précieux que vous gagnez avec vos proches grâce au télétravail pour éviter de culpabiliser !

Se créer un espace de travail

L’idéal serait d’avoir un bureau. Une pièce rien qu’à vous, avec tout ce dont vous avez besoin pour travailler, à portée de mains et utilisez un mobilier adapté. Une chaise de bureau tout confort, vous aidera à rester efficace plus longtemps

Vous bossez dans votre salon ? Chacun fait comme il peut mais aussi comme il le souhaite. Veillez toutefois à ranger l’espace dans lequel vous travaillez avant de vous mettre au boulot. Un espace sobre, aéré et lumineux vous aidera à garder les idées claires.

Vous bossez parfois en nomade ? Si vous savez rester focalisé sur votre travail à la terrasse d’un café, ou dans le train entre deux rendez-vous, il ne tient qu’à vous. Préférez tout de même des tâches qui demandent un peu moins de concentration.

  •       Impossible de vous concentrer à la maison : il existe désormais de nombreux espaces de « coworking ».

Accordez-vous des pauses

Il est nécessaire quand vous travaillez de prendre une pause au moins toutes les deux heures. Veillez à limiter précisément ces temps « off », comme vous le faites pour vos missions et à ne pas les allonger ni les écourter. Profitez-en pour recharger vos batteries.

Vous êtes ultra inspiré et vous ne voulez pas vous arrêter sur votre lancée ? Une nuit blanche peut vous affaiblir physiquement pendant plusieurs jours. Appuyez sur off et notez toutes vos bonnes idées avant de vous coucher. La nuit peut porter conseil.

Méfiez-vous de votre ordinateur ! Rien de tel pour décompresser que d’aller faire un petit tour sur les réseaux sociaux. Mais prudence, vous pouvez vite être amené à cliquer de lien en lien et à surfer sur le net un peu trop longtemps…

  •       Si vous vous sentez épuisé après le repas, n’hésitez pas à faire une micro sieste de 15 minutes. Pas plus !

Prenez garde à ne pas vous isoler

Etre enfin autonome dans la gestion de son travail est un véritable luxe pour certains. Toutefois, il n’est pas rare que certains télétravailleurs rencontrent un sentiment de solitude dans leurs débuts. Fuyez l’isolement en communiquant.

Comment ? Usez et abusez de tous les outils qui améliorent le travail collaboratif. Skype, la messagerie instantanée, les documents et agendas partagés. Ils vous permettront de garder le contact avec vos collaborateurs.

Mettez les pieds dans votre boîte une fois par semaine et faites des bilans régulièrement avec votre manager.  Il est important de se sentir appartenir à un groupe, une entreprise, une communauté. Demandez également des feedbacks réguliers afin de vous sentir utile à travers le travail accompli et pour continuer à vous améliorer.

  •       Free-lanceurs, pensez à partager vos « stuffs » sur des forums ! On apprend toujours des autres.

Prenez le contrôle

A domicile, vous n’aurez ni collègues ni assistants pour vous aider quand votre ordi tombe en rade.

Soignez votre matériel et apprenez à maîtriser sur le bout des doigts vos outils de travails comme les logiciels que vous utilisez et à faire preuve de débrouillardise.

Déjouez l’ennui et variez les activités. Ne vous usez pas pendant des heures à accomplir des tâches répétitives qui demandent beaucoup de concentration. Pensez à prendre du plaisir dans ce que vous faites tout en veillant à remplir vos objectifs en temps et en heure.

Vous avez raté votre journée ? Vous êtes malade ou la nounou vous a lâché ? Cela arrive à tout le monde. Travailler rien qu’une petite heure, le soir, peut vous faire avancer plus que vous ne le croyez et vous éviter de plonger dans la culpabilité ou la déprime.

  •       Vous avez pris du retard sur un dossier ? Osez l’assumer et demander un délai. Ce n’est pas parce que vous travaillez chez vous, indépendamment, que vous êtes invincible !

 

Cet article a été écrit par Ophélie CLAIRE

Toute notre actualité