Candidat : écrire un bon pitch mail pour décrocher un entretien

Candidats

…

Candidat : écrire un bon pitch mail pour décrocher un entretien

Communément utilisé par les scénaristes, le pitch est un outil redoutable. Employé à bon escient, il vous permettra d’envoyer un premier mail percutant et intrigant pour accompagner votre CV. Il s’avère carrément indispensable si vous décidez de zapper la lettre de motivation.
Au base-ball, to pitch c’est engager le jeu. C’est donc un moment crucial. Pourtant, il ne s’agit pas de tout dire mais plutôt de choisir les éléments essentiels qui feront sortir votre candidature de l’ordinaire.
Faire une première bonne impression, créer le désir, inspirer confiance et susciter l’envie de vous rencontrer. Le pitch mail contient en quelques phrases (environ 100 mots) tous ces enjeux et mérite donc d’être travaillé avec soin.

 

Le pitch mail, bande annonce de l’entretien

pitch mail bande annonce

Le pitch mail c’est un peu comme la bande annonce de l’entretien à venir. Il doit réussir à donner envie de vous rencontrer comme une bande annonce réussie donne envie de voir un film…tout en conservant une part de mystère.
Pour choisir les éléments à mettre en avant, pensez comme les Américains : Keep It Simple Stupid.
Il s’agit d’être court, efficace, percutant.
Pour cela, vous pouvez déjà utiliser les règles de base du scénariste :
– écrire des phrases courtes (sujet + verbe + complément)
– écrire au présent

Ensuite, supprimez toutes les idées convenues. En créativité, on estime que les premières idées qui viennent au début d’un brainsto peuvent être mises à la poubelle.
Ici c’est un peu pareil, il va falloir creuser vos points forts, vos éléments de différenciation voire votre zone de talent.
Bref, on oublie les « je suis perfectionniste », « rigoureux » ou « très créatif » que les recruteurs lisent à tout bout de champ.
Concentrez vous sur vos spécificités, votre personnalité.
Pour vous différencier, une piste peut être de créer des ponts entre deux compétences dont le lien n’est pas évident : quelles sont toutes les synergies à mettre en avant ?

 

Quelle aventure proposez vous ?

pitch mail projet professionnel aventureLe pitch mail est court, il doit donc être synthétique et efficace afin de faire émerger la vision d’ensemble de votre parcours (la « big picture »). Sans entrer dans le détail, le recruteur pourra ainsi lire facilement votre parcours professionnel.
Plus important, il s’agit de proposer un projet à l’entreprise, de lui présenter une aventure à vivre avec vous.
En proposant un projet, vous cherchez à inverser le rapport de force du recrutement : ici c’est vous qui avez des compétences formidables à mettre en avant et un projet ambitieux à réaliser et c’est l’entreprise qui aura de la chance d’embaucher un profil comme le votre !
Evidemment, l’approche est volontairement gonflée car vous cherchez à convaincre en très peu de mots. Une fois l’entretien décroché, n’oubliez pas d’emporter votre humilité avec vous !
Pour appuyer toute cette belle assurance, basez vous sur un à deux succès de votre parcours professionnel.
Ici aussi, vous pouvez utiliser une technique de scénariste : utilisez des verbes d’action aussi précis que possible. Choisissez-les avec soin pour qu’ils créent des images dans l’esprit du recruteur. C’est LA manière d’écrire un texte vivant et donc accrocheur.
Montrez subtilement la cohérence entre la stratégie de l’entreprise et votre projet professionnel.
Enfin, résumez le projet proposé sous la forme d’une punchline, une expression percutante et mémorisable.

 

Créez un cliffhanger

pitch mail cliffhangerLe cliffhanger est une technique scénaristique principalement utilisée dans les séries tv pour vous donner envie d’aller regarder l’épisode suivant. Là aussi, c’est un outil puissant que vous pouvez reprendre à votre compte en jouant sur le levier de la curiosité.
Pourquoi le recruteur devrait-il vous rencontrer ?
Il s’agit de trouver le parfait équilibre entre la clarté de l’information sur votre parcours et le projet que vous proposez à l’entreprise… tout en distillant des éléments de mystère qui donneront envie de creuser (et donc de vous rencontrer).
Le recruteur est par nature curieux, il aime mener des enquêtes et comprendre une personnalité, un parcours… Un mystère suscitera à coup sûr l’envie d’en savoir plus sur vous.

 

Ajoutez un teaser de vos compétences

pitch mail preuve par l'exemplePoussons l’analogie scénaristique jusqu’au bout.
A la toute fin de votre mail, en plus de votre CV, pourquoi ne pas ajouter des preuves concrètes de vos compétences en joignant à votre email certaines de vos réalisations ?
C’est une bonne manière de démontrer vos compétences et savoir-faire : la preuve par l’exemple. C’est également une façon de titiller l’intérêt du recruteur en lui donnant un avant-goût de « vous »…qu’il voudra très certainement approfondir par le biais d’une rencontre.

 

Conclure

pitch mail reussir entretienQui êtes-vous ? A la fin du pitch mail, le lecteur doit avoir une idée précise en tête. C’est pourquoi, le pitch mail s’écrit, se réécrit des dizaines de fois afin d’être précis dans le choix des idées-forces et des mots.
Et en même temps…C’est fini mais c’est pas fini !
Le pitch mail n’est qu’un début de relation, donc plutôt que de conclure, ouvrez en proposant des dates de rendez-vous ou en engageant la discussion avec le recruteur (via une question par exemple).

Cet article a été écrit par Marjolaine Gaudard

Toute notre actualité